Shopping Cart
Change Languages

[2021 nouveau] Le guide ultime du vélo de gravier – Toutes les réponses à vos questions

Le gravel bike devient de plus en plus populaire dans le monde entier. Au fur et à mesure que le design se développe, vous pouvez désormais trouver de nombreuses options différentes sur votre vélo de gravier. Vous pouvez trouver une géométrie aérodynamique, rigide, classique ou même unique. Dans ce post, nous allons vous guider à travers tous les détails que vous devez savoir pour commencer à faire du gravel bike. Commençons par le début.

Table of Contents

1. Qu'est-ce qu'un vélo de gravier ?

Qu’est-ce que le gravel bike ? Le gravel est une modalité de cyclisme qui se pratique sur un vélo dont l’aspect et la géométrie sont similaires à ceux du vélo de route, mais dont le cadre et les roues sont adaptés pour être utilisés également sur d’autres surfaces que l’asphalte.

Donc, pour ceux qui n’ont pas encore entendu parler des vélo de gravier, nous devons mettre ces vélos en situation. Ce ne sont pas des vélos de route ou des vélos de cyclocross, avec des roues plus épaisses. Nous expliquerons dans les prochaines lignes les différences entre les vélos de CX et les vélos de route avec les gravel bikes. Mais en résumé, la géométrie est un peu différente, plus confortable, conçue pour des voyages plus longs avec des sacs et des sacoches. Mais ce ne sont pas non plus des vélos CX car ils sont conçus pour la compétition.

* A quoi sert un vélo de gravier ?

Les vélos de gravier sont faits pour les routes à l’écart du trafic, quel que soit leur état de conservation, et surtout les sentiers de gravier ou de sable. Mais on s’amusera aussi à rouler sur des chemins faciles et propres, sans pierres ni racines. 

Mais nous allons vous donner quelques bonnes raisons pour lesquelles vous pourriez vous procurer un gravel bike :

  • Le cyclisme d’aventure : Avez-vous entendu parler du bikepacking ? Cette modalité de cyclisme d’aventure combine le vélo avec le camping, où vous parcourrez des itinéraires sur des sentiers de terre et de sable ou même sur la route, et qui vous permettront de prendre plusieurs jours de nuitées dans des campings. Tout ce dont vous avez besoin, vous le transporterez sur le vélo dans des sacoches. Cette modalité est idéale pour les gravel bikes.
  • Les déplacements domicile-travail pour aller au travail ou se déplacer en ville : Les vélos de gravier seront idéaux pour aller au travail car la conduite sur ces vélos est bien meilleure et moins stressante que celle des vélos de route. Par conséquent, avec une géométrie plus détendue, vous pourrez vous rendre au travail ou vous déplacer dans la ville de manière plus confortable et plus sûre.
  • Trouvez votre chemin : Les vélos de gravier sont comme des caméléons, ils s’adaptent très bien à différents environnements. Il est clair que ce n’est peut-être pas le meilleur vélo pour descendre des pentes dans les rochers, mais il vous permettra de vous déplacer rapidement sur la route, là où le CX ou le MTB sont très lents, ou sur des chemins où vous ne pourriez pas vous déplacer avec un vélo de route. Et comme ce vélo est en plein essor, vous trouverez maintenant d’innombrables compétitions où vous pourrez utiliser votre nouveau vélo de gravier. Peut-être la compétition est-elle votre voie ?

* Gravel Bike et vélo de route

Nous l’avons déjà dit, il existe de nombreuses similitudes entre les vélos de gravier et de route, mais nous allons maintenant décrire les différences :

  • La vitesse : Les vélos de route sont plus rapides pour 3 raisons principales, bien qu’il y en ait d’autres. La première est les pneus, qui offrent moins de résistance lors du roulement sur la route. La deuxième grande différence réside dans les cassettes utilisées sur les vélos de route, qui vous permettent de transformer plus de puissance en vitesse à chaque pédalage. La dernière de toutes est l’aérodynamisme, les vélos de gravier sont conçus pour une conduite beaucoup plus confortable et plus longue, et cela se traduit par une plus grande résistance du corps du cycliste avec l’air.
  • Le plaisir : Ici, cela dépend de chaque cycliste, il y aura des cyclistes qui apprécient plus de gravir des cols de montagne à grande vitesse, et il y aura d’autres qui préfèrent profiter des sentiers de terre et laisser les routes. Mais comme chaque vélo a un but différent, le plaisir sera un point en faveur du gravier. Vous pouvez profiter d’une variété de chemins et de sentiers différents, donc sa polyvalence garantira le plaisir.
  • Le confort : Comme nous l’avons déjà dit, les gravels ont une géométrie détendue qui vous permettra de faire de nombreux kilomètres sans trop penser à maintenir une posture aérodynamique sur le vélo.

Nous trouvons d’autres différences comme le poids, qui est plus lourd sur les vélos de gravier, le cadre où la pile est plus courte sur les vélos de gravier ou les jantes, mais nous expliquerons tout cela dans les rubriques suivantes de notre guide.

Crédit vidéo: GCN

* Vélo de montagne et vélo de gravier

En suivant les mêmes étapes que pour le vélo de route, nous allons énumérer les différences que vous trouverez entre un VTT et un gravel bike :

  • La géométrie : Les gravel bikes, comme nous l’avons déjà mentionné, ont une géométrie similaire à celle des vélos de route, tandis que le MTB a un cadre plus court et est moins confortable, car ce que nous voulons, c’est une réactivité maximale tout en moulant dur sur la nature pavée au lieu d’une promenade détendue le long d’un chemin dégagé.
  • Cadre : La composition du cadre peut également être différente. Les VTT sont fabriqués en aluminium ou en fibre de carbone, tandis que les gravel bikes sont plus lourds en raison de la possibilité de transporter des sacoches sur le vélo. La légèreté du VTT offre une meilleure maniabilité sur le terrain et une plus grande facilité à porter le vélo sur soi.
  • La taille des pneus : Pour rouler plus vite, il faut un pneu plus fin et donc les pneus de gravier sont un peu plus fins que ceux du VTT, bien qu’ils soient plus épais que ceux de la route. D’autre part, dans un VTT, ce qui est nécessaire est une grande traction sur des terrains qui peuvent être boueux, donc le pneu doit être plus épais pour fournir cette traction.

Crédit vidéo: GMBN

* Cyclocross et gravel bike

Il est très probable que nous ayons également entendu dire qu’un vélo gravel est comme un vélo CX, mais dans les lignes qui suivent nous allons découvrir les différences entre ces deux types de vélos :

  • Utilisation et but : Les vélos de cyclocross sont conçus pour la compétition, la géométrie des vélos de route pour les circuits boueux, la raison est la vitesse. Les vélos de gravel sont conçus pour les longues distances ou même le bikepacking, et bien qu’il existe des compétitions pour les vélos de gravel, la conception n’est pas destinée à la compétition pure mais au confort.
  • La géométrie du vélo : Un aspect que nous avons déjà dit précédemment. Le gravel bike est conçu pour être confortable et stable, car il permet de parcourir de longues distances. D’un autre côté, les vélos de cyclocross doivent être aérodynamiques pour atteindre la vitesse la plus élevée possible pendant seulement 1 ou 2 heures de compétition, donc le confort n’est pas aussi important et est sacrifié en donnant plus de rigidité au cadre.
  • Le poids de chaque vélo : Le vélo de cyclocross est plus léger car il est conçu pour la compétition et chaque gramme supplémentaire de poids est une force supplémentaire que nous devons appliquer aux pédales. D’autre part, les vélos de gravel sont conçus pour le sac à vélo et portent des sacoches, donc s’ils étaient très légers, la structure du vélo pourrait être pliée et endommagée. Par conséquent, la structure doit être plus robuste et cela se traduit par du poids.
  • Les pédales : Une caractéristique des vélos de cyclocross est que les pédales sont placées en position plus haute que sur les vélos de route. Cela s’explique par le fait qu’il faut réduire la possibilité qu’une pédale heurte une pierre. Cette situation ne se produira jamais sur une route, mais sur un circuit de cyclocross, la pédale peut heurter le sol facilement. Sur les vélos de gravier, la configuration du vélo de route est maintenue et les pédales sont placées dans une position plus basse.
  • Tube horizontal : Le tube horizontal du vélo de gravel aura une certaine courbure pour rendre le vélo plus confortable, tandis que sur le vélo de cyclocross, ce tube est pratiquement parallèle au sol pour donner au vélo plus de rigidité et d’aérodynamisme.

Crédit vidéo: Clint Gibbs

2. Types de vélos de gravier

À ce stade du guide, nous allons vous montrer les différentes options que vous trouverez sur le marché pour choisir votre gravel bike idéal. Depuis les matériaux de fabrication des cadres et autres composants, comme les différents types de gravel bikes :

* Vélo de gravier en carbone

La fibre de carbone est l’un des matériaux les plus demandés dans l’industrie du vélo. Cela est dû à sa rigidité et sa dureté tout en offrant une légèreté que les autres matériaux n’atteignent pas. Et c’est un matériau très demandé également pour les vélos de gravel. Il est assez dur pour porter des sacoches sur le vélo, et le fait que ce soit un matériau léger sera toujours un avantage.

L’inconvénient de la fibre de carbone est qu’il s’agit d’un matériau fracturable, c’est-à-dire qu’il peut se briser en cas de choc violent. Mais si l’on considère qu’il s’agit d’un vélo conçu non pas pour la descente mais pour des parcours détendus, c’est certainement un excellent matériau pour votre gravel bike.

Si nous parlons du prix, les vélos de gravel en fibre de carbone ne sont pas aussi chers que les vélos en titane, mais ils sont plus chers que les vélos en acier ou en aluminium.

* Vélo de gravier en acier

L’acier est peut-être un matériau qui tombe en désuétude d’année en année car il est très lourd. Les grandes marques de vélo ont retiré les vélos en acier de leurs catalogues de vélos haut de gamme. Pour la compétition, c’est un matériau très lourd qui n’apporte aucun avantage, mais dans le monde du gravel, c’est différent.

Comme nous l’avons dit, la priorité des vélos de gravel n’est pas la légèreté mais la durabilité, et l’acier est un matériau très rigide qui, en cas de choc, est facile à réparer. Le problème que l’on peut trouver sur les vélos en acier est la corrosion due à la rouille. Et le grand avantage, le prix. Les vélos de gravier seront beaucoup moins chers que les vélos en fibre de carbone, en aluminium ou en titane.

* Vélo de gravier en titane

Parmi les matériaux que nous allons analyser dans ce guide, le dernier est le titane. Un matériau qui nous offre les avantages de la fibre de carbone et de l’acier en même temps, c’est-à-dire que c’est un matériau très léger et robuste. Il n’est pas fracturable comme la fibre de carbone, vous pouvez donc parcourir n’importe quel itinéraire avec un gravel bike en titane. Si le vélo heurte un rocher, rien ne devrait arriver au cadre.

Mais ce merveilleux matériau doit avoir quelques inconvénients, et c’est le prix. Comme prévu, si nous voulons un cadre en titane, léger et incassable, nous devrons payer un peu plus pour notre nouveau gravel bike. Mais ce sera un investissement sûr.

* Vélo de gravier à vitesse unique

Ce n’est peut-être pas le gravel bike le plus courant que l’on puisse trouver sur le marché, mais un gravel bike à une vitesse est une réalité, et certains fabricants ont lancé le leur. Ce type de vélo de gravier a une transmission avec une seule chaîne de roue et un seul pignon. Ce que nous obtiendrons, c’est une conduite plus détendue, sans penser à changer de vitesse, et la chaîne ne nous posera aucun problème, elle ne sortira jamais de la transmission. Elle sera toujours à sa place et aura une plus longue durée de vie. Nous pouvons même la protéger avec un garde-boue.

Le problème que nous rencontrerons est que nous devrons pédaler beaucoup plus. Si nous montons une pente, nous devrons appliquer plus de puissance avec nos jambes, tandis que si nous descendons la pente, nous ne pourrons pas pédaler.

* Vélo de gravier à barre plate

Le guidon plat nous donne une posture plus « racing », c’est-à-dire plus aérodynamique. Vous devez donc garder à l’esprit ce que vous recherchez, si le confort ou l’efficacité.

Si vous avez des problèmes de dos, ce n’est peut-être pas le guidon le plus recommandé pour vous.

Comme il est complètement plat, la position de vos mains est plus basse qu’avec un guidon à double hauteur, ce qui présente des avantages et des inconvénients.

En commençant par les avantages, nous obtenons une position plus agressive qui nous fait gagner en aérodynamisme en étant plus allongé sur le vélo, c’est idéal si nous voulons tirer le meilleur parti de nos descentes en profitant de l’aérodynamisme.

Les inconvénients viennent aussi du fait que la position que nous prenons est plus inclinée qu’avec le guidon à double hauteur, cela nous fera mettre plus de poids sur nos mains donc nous nous fatiguerons plus tôt et il est probable que des sensations comme des picotements apparaissent plus fréquemment.

* Vélo de gravier Aero

Bien que le confort ait été une priorité pour les vélos de gravier, nous trouvons également sur le marché des vélos de gravier aérodynamiques, qui tentent d’obtenir encore plus de vitesse en offrant une géométrie plus aérodynamique au vélo. Il s’agit d’une nouvelle tendance sur le marché et, dans un avenir proche, nous verrons certainement de plus en plus de vélos aérodynamiques sur le marché. On peut voir que les tubes du cadre sont plus carrés, et ressemblent plus aux vélos de contre-la-montre, bien que la géométrie ne soit pas aussi agressive.

3. Configuration du vélo de gravier

Dans cette section, nous allons analyser la configuration adoptée par les vélos de gravier et les composants qu’ils intègrent :

Crédit vidéo: Josh Ebersole

* Configuration du vélo Gravel Grinder

De nombreuses options s’offrent à nous, mais nous allons nous concentrer sur l’analyse de deux d’entre elles, les doubles plateaux ou les plateaux simples :

  • Les doubles plateaux (2x) : Avec cette configuration, nous aurons plus de variété et nous pourrons « jouer » davantage avec la transmission. Ce sera plus confortable, mais en même temps, la transmission peut toujours nous poser des problèmes.
  • Pédalier unique (1x) : Moins d’options de vitesse, mais l’assurance que dans notre aventure, la transmission ne nous posera pas de problèmes. Nous devrons pédaler et essayer plus fort dans certaines pentes, mais c’est une configuration tout à fait valable pour les vélos de gravier et que de nombreux fabricants intègrent dans leurs vélos. Nous pouvons la combiner avec une cassette 11 vitesses pour un 1×11.

* Pneus pour vélos de gravier

Nous avons une grande variété de pneus pour les vélos de gravier, de l’avis de Rinasclta, nous allons essayer d’expliquer les différences entre eux :

  • Le diamètre : Nous pouvons trouver des pneus 700C ou 650B. Cela dépend de l’endroit où vous vous trouvez (Europe, Amérique, Asie…), il sera plus populaire d’utiliser un diamètre ou un autre. La jante devra avoir le même diamètre que le pneu.
    Largeur : Ici nous pouvons trouver une très large gamme de valeurs, qui pour les vélos de gravier serait entre 37mm et 45mm bien que la configuration normale serait de 40mm ou 42mm.
  • Type de pneu : Nous trouvons ici les pneus à chambre à air et les pneus sans chambre à air. Les plus recommandés à l’heure actuelle sont les tubeless car ils sont beaucoup plus confortables et difficiles à crever.
  • Dessin et crampons : Si ce que vous recherchez est plus de vitesse, vous aurez intérêt à équiper vos roues de pneus avec un petit dessin et sans crampons. Au contraire, si ce que vous recherchez est plus de traction, le dessin vous aidera à évacuer l’eau, et les crampons feront en sorte que la roue s’accroche davantage à la surface.

* Roues de vélo de gravier

Il est possible de trouver une paire de roues complète pour votre vélo de gravier. Comme nous l’avons déjà commenté pour les pneus, il est possible de les trouver dans des dimensions de 700C et 650B. D’autre part, la largeur de la paire de roues sera importante. La largeur la plus courante se situe généralement autour de 21-24 mm en interne pour le gravier.

Un autre aspect à garder à l’esprit concernant la roue est que les vélos de gravier sont généralement équipés de freins à disque.

Comme les jantes ne sont pas nécessaires au freinage, les fabricants ont la possibilité de construire des jantes plus légères en aluminium et en carbone. En général, les roues des vélos de gravier ont également une jante légèrement plus large pour permettre aux pneus de s’installer de manière sûre et solide.

* Cadre de vélo de gravier

Nous avons déjà dit que le cadre est similaire aux vélos de route, mais avec quelques différences. Il est un peu moins agressif dans sa géométrie pour adopter un plus grand confort sur le vélo.

D’autre part, les vélos de route sont généralement en fibre de carbone, tandis que dans les vélos de gravel, nous trouvons une plus grande variété de matériaux. Pour le bas de gamme, nous avons les cadres en acier qui seront plus lourds mais bon marché, pour le milieu de gamme, nous trouverons des gravel bikes en aluminium et certains en fibre de carbone. Si ce que nous voulons est un vélo très léger et haut de gamme, le matériau utilisé par les fabricants est soit la fibre de carbone, soit le titane « incassable ».

Dans ce guide, nous n’avons pas parlé des suspensions car ce n’est pas un composant équipant habituellement les vélos de gravel. Ces vélos ne sont pas conçus pour la descente, il s’agit donc d’un composant inutile.

* Guidon de vélo de gravier

Nous pouvons monter sur notre gravel bike deux types de guidons différents :

  • Un guidon plat : Nous en avons déjà parlé, ce sont les guidons qui font prendre au cycliste une posture plus racing, et donc plus aérodynamique. En revanche, il est moins confortable.
  • Guidon avec évasement : Ce type de guidon est le plus courant sur les vélos de gravier. L’évasement ou l’angle de la courbe du guidon est plus prononcé, et la position des mains est donc plus confortable. Mais ce n’est pas le seul avantage, nous obtiendrons également plus de stabilité lorsque nous roulons sur des surfaces plus compliquées, ce qui nous permettra de mieux contrôler le vélo.

Ce type de guidon est donc idéal pour le cyclisme d’aventure, même si certains cyclistes préfèrent un guidon conventionnel et sans arrondi.

* Fourche pour vélo de gravier

Lorsque nous choisissons notre fourche pour le gravier, nous devons prendre en compte le type de roue que notre vélo portera. D’autre part, comme nous l’avons déjà dit, ces vélos ne sont pas conçus pour être suspendus, la fourche sera donc complètement rigide.

Presque tous les fabricants utilisent des fourches en carbone en raison de leurs avantages en termes de poids, de stabilité et d’amortissement.

Lors de l’utilisation de freins à disque, une fourche rigide parvient à transmettre la puissance de freinage de manière uniforme et la capacité de freinage augmente.

* Garde-boue pour vélo de gravier

Il est temps de parler des garde-boue. Ce composant qui n’est peut-être pas le plus esthétique sur la moto, mais qui nous empêchera de rentrer chez nous avec le visage, le corps et la moto pleins d’éclaboussures de boue. Par conséquent, si nous voulons que notre vélo ait une vie utile plus longue, il sera bon de l’équiper de ces garde-boue les jours de pluie ou lorsque nous parcourons des sentiers boueux.

  • Garde-boue sur la roue avant : Il nous évitera les éclaboussures au visage et protégera également notre fourche et notre chaîne de roue de la boue.
  • Garde-boue sur la roue arrière : Nous rentrerons chez nous avec un dos sec et protégerons nos partenaires des éclaboussures.

Et n’oublions pas que si nous utilisons notre gravel bike pour le cyclisme d’aventure et le bikepacking, ce que nous protégerons sera notre sac de couchage. Donc, un élément indispensable, bon marché et léger.

* Pédales de vélo de gravier

De par sa nature, le cyclisme sur gravier couvre une grande variété de surfaces. Nous pouvons être confrontés à de l’asphalte pur sur la route ou à des surfaces plus accidentées où une libération rapide est essentielle. Par conséquent, nous pensons que les pédales de VTT et mixtes sont idéales. Les pédales de route peuvent être un peu plus problématiques car elles sont plus difficiles à libérer.

Les pédales pour VTT ou Touring vous permettent de porter une chaussure avec laquelle il est possible de marcher et en outre, beaucoup d’entre elles sont conçues avec un ancrage double face étant plus facile à pénétrer. Les pédales CX seraient également une bonne option.

Mais comme nous l’avons dit, cela dépendra de la surface que vous allez parcourir, et comme avec notre gravel bike nous pouvons traverser n’importe quel terrain, ce sera à votre choix.

Nous aimerions maintenant avoir votre avis

Quelle marque de gravel bike utilisez-vous actuellement ?
Comment comparez-vous les vélos de route et de gravel bike ?
Ou bien vous êtes à la recherche d’un cadre de gravel bike en carbone ?

Dans tous les cas, laissez-nous savoir dans les commentaires 😉

Laisser un commentaire